Etre le sel de la terre et la lumière du monde c’est avoir accepté de marcher différemment dans le monde et différemment du monde.
Et c’est aussi prendre la responsabilité d’avoir une influence chrétienne autour de nous.
Être le sel de la terre, c’est, je crois, devenir quelqu’un qui, par les valeurs qui le caractérisent, enrichit la saveur du plat.

TEXTE

AUDIO