Dans le passage que nous allons lire ce matin, voici donc cet homme – David – bien installé dans la vie. Pourtant il doit partir en toute hâte de son palais, de Jérusalem, car son fils – Absalom – arrive, porté par une partie du peuple, pour prendre sa place sur le trône… David, trahi par son propre fils doit fuir dans le désert pour ne pas être mis à mort. Il laisse quelques- unes de ses concubines sur place. Son fils va « coucher » avec elles au regard de tout le peuple… Quelle humiliation ! C’est dans ce contexte que David écrit ce psaume :