Voyez -vous le Seigneur a d’autres moyens pour accomplir ses objectifs, et d’autres personnes à « employer. »

Si nous sommes passifs , cela ne bloquera pas Dieu. Mais croyez moi dans cette affaire, c’est nous qui serons perdants !

Si nous avons été appelés « pour un temps comme celui ci », et bien, comme il est tragique que nous manquions à l’appel !
Mes chers amis, il ne faut pas nous attendre à une voix venue du ciel qui nous enjoindra de prendre position! (A oui Seigneur parle moi !)

Il n’y aura pas d’éclair lumineux qui nous réveillera au beau milieu de la nuit.

C’est peu probable, ça arrive, mais… c’est pas comme ça que ça se passe.
Les besoins nous entourent, sont là et nous incitent à nous lever. Certes nous ne pouvons pas répondre à tous et à tout, mais ce n’est pas pour cela que nous devons rester et attendre passivement.

Alors, j’ose poser cette question: quand allez vous lever ? A quel moment répondrez vous à l’appel de Dieu?