Histoire 2017-05-06T17:16:52+00:00

L’Eglise Evangélique de Saverne  est le résultat d’une démarche missionnaire associée à une oeuvre diaconale.

Dès octobre 1913 et jusqu’à la fin de la guerre, à l’appel de la Société Evangélique de Strasbourg (actuelle Mission Intérieure de l’Eglise Protestante), une oeuvre diaconale appelée « Soldatenheim » (foyer du soldat) a été mis en place à Saverne. Elle accueillait les soldats recherchant la chaleur d’un foyer, ainsi qu’un soutient moral et spirituel.

Plus tard, elle devint « Mission d’Alsace et de Lorraine » dont l’objectif principal était l’annonce et la diffusion de la Parole de Dieu (de la Bible) par des prédicateurs et des pasteurs itinérants dans les villages de la région.

En 1978, elle se constitue en association cultuelle sous l’appellation « Eglise évangélique Sainte-Chrischona » et devient une église indépendante. L’oeuvre mère et le séminaire théologique dont étaient issus nombre de pasteurs se trouve toujours aujourd’hui en Suisse, près de Bâle, sur la montagne appelée « Sainte-Chrischona ». Le nom de l’église de Saverne a été ensuite simplifié pour devenir « Eglise Evangélique de Saverne » .

Aujourd’hui, l’église fait partie de « Vision France » , une union d’églises chrétiennes évangéliques, membre du « Réseau FEF » (Fédération Evangélique de France) ainsi que du « CNEF » (Conseil National des Evangéliques en France).